Bienvenue dans le monde de l’influence marketing ! Vous avez trouvé l’influenceur en adéquation à votre marque ? Parfait. Un autre défi se présente à vous : quel contenu créer à ses côtés ? Peu importe la taille de votre entreprise ou votre budget, il existe de nombreuses manières de créer du contenu fructueux pour les deux parties.

Des classiques, de moins en moins efficaces…

Certaines méthodes sont devenues des classiques du genre, à tel point que les socionautes ont l’habitude de les voir sur les blogs et autres comptes Instagram.

Pratique courante, la dotation produit. Vous pouvez offrir un ensemble de produits pour que l’influenceur les testent et en fasse la promotion auprès de sa communauté. Cet envoi de produits peut ensuite faire l’objet de ce que l’on appelle un « unboxing », l’influenceur va ouvrir le colis en live et commenter spontanément les produits reçus. Ce format est très apprécié sur Youtube et en InstaStories. En revanche, aujourd’hui les influenceurs reçoivent un nombre considérable de colis chaque jour. Vos produits risquent donc d’être noyé dans la masse et l’influenceur pourrait omettre d’en parler de manière plus développé auprès de sa communauté.

Pour éviter que cela se produise, il est indispensable de personnaliser au maximum vos envois avec une carte écrite à la main ou encore en glissant ses douceurs préférées dans le colis par exemple. Ces petites attentions prouveront à l’influenceur que vous êtes attentifs à ce qu’il aime, réalise et partage !

Autre méthode courante, les contenus sponsorisés. Le principe est simple : l’influenceur est rémunéré pour un contenu qu’il publie au sujet d’un de vos produits, services… Cette pratique est souvent confondue avec le placement de produit, de la même façon qu’au cinéma ou dans les clips, le produit est placé de manière plus ou moins subtile dans un article, une vidéo ou un post sur les réseaux sociaux. Ce procédé est la plupart du temps accompagné d’un jeu concours ou d’un code promotionnel. Une mécanique auparavant très appréciée par les internautes mais qui à tendance à s’épuiser depuis quelques temps.

Mieux vaut désormais privilégier les contenus uniques, originaux, qui se démarquent des autres. La co-création de contenus par exemple est déjà un premier pas vers des vidéos, images, articles personnalisés et de qualité, en phase les attentes communautaires, la ligne éditoriale de l’influenceur et les indicateurs clés de performance de la marque.

Les collaborations influenceurs en mode “carte blanche”

Pour un contenu plus pérenne, vous pouvez créer une collection de produits éphémères avec la participation d’un ou plusieurs influenceurs, technique principalement utilisée dans le monde de la mode ou de la beauté. Un bon moyen de tisser un lien fort entre la marque et l’influenceur, via des stories, des photos, des articles… Les followers de l’influenceur s’intéresseront dans un premier temps à la collection puis par la suite à votre marque.

La blogueuse mode June Sixty-Five, habituée à cette pratique, s’est dernièrement associée à la marque Luz pour une collection capsule de maillots de bain et aussi à la marque Le Petit Cartel pour une collection de sacs. Ce type de collection génère un grand engouement de la part de la communauté, du fait qu’elle soit réalisée par un influenceur qu’ils suivent au quotidien et aussi par l’aspect «limité». Les abonnés vont à leur tour créer du contenu sur les réseaux sociaux, surtout sur Instagram, en s’affichant fièrement avec leur dernier achat.

Sans pour autant co-créer avec l’influenceur, vous pouvez réaliser un shooting photo le mettant en scène avec vos produits. De la même façon que pour la co-création de contenus, l’influenceur prendra la parole sur ces réseaux sociaux pour parler de son expérience en tant que mannequin.

La tendance du moment ? Le take over. Le temps d’une journée, d’une semaine ou de façon plus ponctuelle l’influenceur prend le contrôle d’un compte de la marque (le plus souvent Instagram, mais duplicable sur Youtube, Facebook, Twitter ou encore LinkedIn). Le but ? Attirer la communauté de l’influenceur sur les réseaux sociaux de votre marque et convertir en abonnés un grand nombre de nouvelles personnes fraîchement acquises.

S’il n’y a qu’un seul conseil à retenir : gardez en tête que l’influenceur connaît mieux sa communauté que quiconque. Laissez-le prendre quelques décisions pour la forme du contenu, résultats garantis ! À  vos marques, prêts, c’est parti pour vos campagnes d’influence !

  • PARTAGER